Tout comprendre de la méthode ABA

L’ABA fait partie des sciences de la psychologie. Cette méthode d’apprentissage peut autant être utilisée pour les personnes autistes que pour les personnes souffrant de Troubles Envahissants du Développement, de Troubles Obsessionnels Compulsifs ou de troubles alimentaires.  

Autisme et apprentissage

Avoir un enfant autiste, c’est penser la vie autrement. Notamment lorsqu’il s’agit de communication et d’apprentissage. Les enfants autistes sont capables d’apprendre mais il est nécessaire de leur assurer un cadre particulièrement structuré et adapté à leurs besoins, afin qu’ils puissent développer leurs compétences.

Durant de longues années, deux grands courants ont existé quant à la prise en charge des enfants avec autisme.

  • L’approche psychanalytique

En France, le courant puissant de la psychanalyse a eu la main mise sur les approches thérapeutiques de l’autisme à partir de la trop fameuse, « mère frigidaire » de Bruno Bettelheim, qui a culpabilisé nombre de mères et de familles.

Les traitements des Troubles Envahissants du Développement étaient chapeautés par la psychiatrie et la psychanalyse. Il n’y a que deux ans qu’ils ont été mis hors-jeu par la Haute Autorité de Santé. Exit, ou presque, car de grands îlots de résistance poursuivent des interventions sur des principes dogmatiques de la psychanalyse, au mieux inefficaces.

  • L’approche cognitivo-comportementale

Avec pragmatisme aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne ou en Australie, de plus en plus de spécialistes tendent à préférer les approches comportementalistes. Ces méthodes semblent apporter plus de résultats. Elles mettent l’accent sur la motricité générale, la cognition, l’imitation ou la coordination oculo-manuelle et prennent généralement la forme de programmes intensifs à long terme. La méthode ABA fait partie de cette approche comportementale.

La méthode ABA : définition et objectifs

Avant de donner sa définition, il est nécessaire de préciser que le béhaviorisme est, selon la définition du Centre National des Ressources Textuelles et Lexicales (CNRTL) : une « doctrine qui assigne à la psychologie l’étude du comportement des individus à l’exclusion de l’introspection ».

Cette doctrine estime qu’un comportement a une fonction, et que ce dernier peut être altéré grâce à des méthodes spécifiques.


La méthode ABA pour aider les autistes dans le comportement

La définition d’ABA

ABA signifie “Applied Behavioral Analysis” ou “Analyse appliquée du comportement”. Cette méthode, qui se base sur cette doctrine, est un programme technique de modification du comportement et de développement des compétences grâce à l’apprentissage de gestes simples du quotidien comme l’écriture, la lecture etc.

La méthode ABA se définit comme « la science dans laquelle les techniques dérivées du béhaviorisme sont appliquées systématiquement afin d’améliorer des comportements socialement significatifs, et dans laquelle l’expérimentation est utilisée pour identifier les variables explicatives du comportement » (source :  John O. Cooper, Timothy E. Heron, William L. Heward, Applied Behaviour Analysis, Upper Saddle River, New Jersey, Pearson Education Inc., 2007).

Objectifs de la méthode ABA

L’ABA est donc une méthode de prise en charge de l’autisme. Son objectif est d’enseigner des compétences primordiales aux enfants présentant des Troubles Envahissants du Comportement ou des Troubles du Spectre Autistique. Cet apprentissage permet aux enfants autistes d’apprendre à un rythme relativement rapide pour rattraper les connaissances et habiletés des enfants sans trouble. Ces apprentissages se réalisent dans différents domaines : le langage réceptif et expressif, l’attention, l’autonomie, l’intégration en communauté, les habiletés motrices, les jeux, les loisirs etc.

A quel âge peut-on commencer la méthode ABA ?

On peut commencer à n’importe quel âge, mais plus l’enfant est jeune mieux c’est, et meilleures sont les chances de progrès significatifs. Le programme ABA doit être individualisé pour parfaitement s’adapter aux besoins de l’enfant autiste. Les progrès liés à la méthode ABA dépendent de différents facteurs comme le niveau et l’âge de l’enfant autiste, et comme le nombre d’heures d’apprentissage (au minimum 20 heures hebdomadaires qui peuvent aller jusqu’à 40 heures lorsque les parents prennent le relais dans la méthode ABA).

Fonctionnement de la méthode ABA

La méthode ABA débute par un cadrage qui consiste en une observation pointue du comportement de l’enfant autiste par un psychologue. Cela permet au professionnel d’identifier des carences dans le comportement de l’enfant ainsi que d’éventuels comportements pouvant être dangereux.  

A la suite de cette observation, un cadre ainsi que les méthodes à suivre, sont mis en place pour faire progresser l’enfant autiste dans les domaines de la parole, du jeu et du contact avec les autres. Il est primordial que les éducateurs, comme les parents de l’enfant autiste soient formés à la méthode ABA. Ils ont chacun leur rôle à jouer dans cet apprentissage de longue durée.

Le fonctionnement de la méthode ABA se base sur de petits gestes simples à apprendre à l’enfant. Ces gestes qui, une fois acquis, peuvent, mis ensemble, constituer des comportements plus complexes.

Chacune des réussites est félicitée par un renforcement positif en apportant ou donnant à l’enfant quelque chose qui lui fait plaisir. Les encouragements constants, les félicitations aident à construire une image positive de l’enfant. Cela contribue à stimuler son développement et son envie d’apprendre.

Quant aux échecs et aux comportements excessifs comme la colère ou l’automutilation, ils ne sont pas renforcés, ignorés ou corrigés de façon neutre, sans pour autant engendrer de punition.

La méthode ABA, l’enseignement structuré

De manière pratique, l’approche ABA consiste d’abord à apprendre différentes séquences à l’enfant autiste. L’objectif est ensuite de les lui faire répéter, de plus en plus rapidement, jusqu’à ce qu’il réussisse à répondre et à faire correctement, sans aide particulière.

Cette partie s’appelle l’enseignement « structuré ». Il se rapproche ainsi d’un apprentissage scolaire classique, assis à une table.

Les étapes de l’enseignement structuré de la méthode ABA sont les suivantes :

  • une demande à l’enfant pour qu’il effectue une action
  • un comportement ou réponse de l’enfant
  • une conséquence, réaction de l’intervenant

Voici un exemple de la division des séquences avec le geste « se brosser les dents ». Celui-ci va être divisé en différentes fractions : on prend la brosse, on la mouille, on met de la pâte dentifrice, etc.

La méthode ABA, l’enseignement incidental

Un deuxième volet dans la méthode ABA est l’enseignement « incidental ». Il consiste à guider l’enfant dans des situations de la vie courante c’est à dire, à l’école, à la maison, en extérieur, et à tout moment possible. Cela passe par des jeux, des apprentissages de l’autonomie personnelle, des interactions avec les autres etc. « C’est la généralisation des apprentissages concrets acquis dans l’établissement et extrapolés dans l’environnement quotidien/social qui viendra participer au développement et renforcement des mécanismes et compétences recherchés » (source site Aba Autisme – Méthode ABA).

Si l’enfant commence par une situation d’apprentissage « un pour un », soit un adulte pour un enfant, le but est de passer à la situation de petits groupes puis à la situation en groupe plus large. Mais il faut garder à l’esprit que lors de tout apprentissage, « il est primordial de toujours tenir compte de la motivation et des intérêts de l’enfant pour qu’il prenne plaisir à apprendre et à découvrir ce qui l’entoure. C’est le moteur même de sa réussite et de ses progrès ».

La méthode ABA est un apprentissage exigeant et demande un investissement tant de la personne autiste que de son entourage (éducateurs et parents). Pour que les progrès soient visibles, il est primordial que l’apprentissage se fasse dans un contexte de plaisir pour l’enfant autiste et non sous la contrainte. Cette méthode ABA doit être enseignée avec rigueur par des équipes formées et expérimentées.

3Pour trouver et choisir un professionnel ABA, consultez notre réseau.

Commentaires

  • Pas encore de commentaire
  • Ajouter un commentaire